LA PASSION SELON HUBERT VANDENSTRAETEN

300 DPI acré

William Schotte : auteur, compositeur, voix , violoncelle /     Stefan Orins      piano

Ce nouveau concert-spectacle est composé de chansons, de récits, de musiques qui racontent la vie d’un homme ordinaire : Hubert Vandenstraeten . L’action se passe en Flandres maritimes mais parfois dans le déroulement de cette histoire passionnante, celle-ci se transporte aux confins de pays exotiques , dans le temps et même dans le monde incroyable des rêves .

Hubert Vandenstraeten a rencontré des Martiens, est tombé amoureux de sa prof d’allemand, a été guitare-héros dans un orchestre de variétés, a bu un peu trop, a divorcé à regret et a vécu une foule de choses ordinaires absolument passionnantes .

Un jour celui-ci a disparu et beaucoup se demandent encore dans le café où il était un des piliers les plus solide où ce rêveur excentrique a bien pu s’en aller .

Ce nouveau concert-spectacle est un rendez vous tonique entre l’humour et la poésie sous le regard bienveillant de la fée des musiques d’aujourd’hui

Pour cette nouvelle aventure, William Schotte , son violoncelle ,son bagout improvisé  et ses autres surprises ont fait appel à Stefan Orins, pianiste de talent aux multiples facettes qui parcourt avec succès les scènes européennes du Jazz moderne .

L’HOMME V.

Vincent BMX

Vincent Warin : acrobate, danseur BMX, William Schotte : violoncelle, voix et petites percussions, Cyrille Musy : chorégraphie et mise en scène

Danses, incohérences et abstractions pour vélo BMX. En salle ou en rue.

C’est un spectacle physique et poétique, la réunion de la danse, du théâtre, de la musique et du sport.
Intérieur ou extérieur, ce spectacle de 30 minutes est « tout terrain » et tout public.
Il se joue en 360° avec le public autour et/ou dans des gradins, pour la salle, la rue et autres recoins.

Se voiler pour mieux se dévoiler…

Ici l’homme est à vélo, mais n’est il pas plutôt homme vélo ? Ce vélo qui me suit… ce vélo que je suis… Ce vélo que je suis…

Depuis 25 ans, Vincent Warin partage avec le vélo BMX. Il est avec cet étrange partenaire comme dans un drôle de couple. En jouant de la simplicité de la posture, celle d’un homme vélo, « L’Homme V. » nous transporte dans une poésie oblique à absurdités et réalités.

Loin des clichés habituellement empruntés aux Cultures Urbaines et à la discipline sportive du Vélo BMX, ce Spectacle joue de l’acrobatie, de la musique, des contraintes, et des danses comme sources d’explorations. Il évoquera la singularité, la différence, les sensibilités et les craintes par lesquelles nous voyageons dans nos rencontres à soi et avec les autres.

Alors.. Le vélo, objet « durable » du tout un chacun soumet, subit, transporte et métamorphose ici les allures de son partenaire…

Ce solo est accompagné en direct d’une Musique Contemporaine, aux accents doux et triturés de William Schotte au Violoncelle. Il prend alors une étendue poétique qui s’accentue aux rythmes des improvisations des deux protagonistes. »

 LES ENSORCELÉS

37
Anne Conti : Direction de texte et co-mise en scène, Cyrille Musy : Chorégraphie et co-mise en scène
Interprétation : Vincent Warin, acrobate danseur et William Schotte, musicien, compositeur, conteur, régie plateau : Simon Masson.

Inviter les mots pour compléter une écriture chorégraphique, pour aller au-delà de la « simple » évocation chorégraphique du corps en mouvement et de sa mise en scène.

Poursuivre et appuyer le travail chorégraphique et singulier de Vincent Warin au BMX avec le chorégraphe Cyrille Musy en travaillant avec Anne Conti autour du texte.

Mêler différents univers, comme ceux plus traditionnels du conte, du violoncelle et ceux plus urbains et nouveaux du BMX, pour un conte contemporain acrobatique, musical, dansé et en paroles.

Intégrer, diluer les mots à la musique pour une partition jouée et vivante du texte et de la musique de William Schotte.

Inviter à partager nos résonnances et éveiller celles de notre auditoire.

Convier le public à s’asseoir pour « écouter les yeux grands ouverts ».

LE PRATO

Pôle National des Arts du Cirque

Tournage Officielle 300 DPI
Des formules à géométries variables où l´improvisation est reine. Pour un théâtre d´urgence. Jubilatoire, décapant, festif, libre. Dévoué au présent, revendiqué et rageur. Au menu : textes, chansons, pantomimes – menu variable et varié par des propositions improvisées. A la base, les Hors-pistes du Cabaret Express : Jacques Motte et son attirail de représentants de farces et attrapes, poète à l´occasion, William Schotte, le violoncelliste inspiré, tendre et cocasse et Gilles Defacque, le Loyal, en quête d´ordre et de spectacle. Guest stars (selon les lieux) : Céline Vallette, la fée aux cheveux verts qui incante l’été, qui parfois du haut de ses échasses, sorcière blonde laissait mourir d’amour tous les hommes à la ronde…, en premier, l’ange du BMX Vincent Warin, poète du dérailleur, s’il en est, et Tanguy Simonneaux, l’homme fragile, solitaire, accroché à sa roue, Quelques performances : « Le Cabaret Express » « Le Cabaret du Bout du Monde » « Le Tournage Imaginaire » « Mélancolie Burlesque » « Deûles d’Amour », « Gamberges » ….

ZOETEBOOM

« Divertissement flamand pour violoncelle seul (ou presque) »

006-640x288

« Depuis des décennies
Comme un vieil escargot
Je porte sur mon dos
Un truc qui fait du bruit
Du bruit de la musique
C’est un gentil vampire
Qui sait comment séduire
Les poupées mécaniques
Les poupées les forêts
Par son beau bois vernis
Les amours les amis
A la pointe de l’archet
La Flandre dans son corps
Aux chansons oubliées
Résonne avec ses pieds
Fait la nique à la mort
Merci aux vieux trouvères
Aux braillards de bistrot
Aux gratteurs de banjo
Aux berceuses de grand-mères
Et pour des décennies
Des siècles incertains
Aux passeurs de refrains
Ces musiques je dédie »

Parallèlement à son travail avec le ROCOCO RIJSEL TRIO , William Schotte creuse içi en solitaire la musique traditionnelle flamande . Revisitée avec audace et respect , c’est avec son violoncelle qu’il nous ballade d’une vieille chanson des campagnes à une mélodie mélancolique venue de la nuit des temps . L’ humour n’est jamais loin dans les présentations et histoires qui entourent ces musiques . C’est un voyage dans le temps qu’il nous propose , violoncelle aux poings et grelots aux pieds .

CRISE DE VOIX

La Clef des Chants spectacle lyrico-burlesque (Création 2017)

visuelH

Auteur et metteur en scène de spectacles explorant les formes les plus multiples du rire et de la poésie, Gilles Defacque, capitaine du Prato (Théâtre international de quartier), excelle dans le mélange des genres. Jusqu’au récent Soirée de Gala, étourdissant spectacle choral mêlant cirque, comédie et musique, le Prato et ses partenaires de jeu en ont exploré des frontières de genres, avec souvent la musique au cœur de leur démarche.

Pour la Clef des Chants, Gilles Defacque prend la poudre d’escampette… Il débarque dans le lyrique avec son goût du burlesque, du déjanté et beaucoup d’amour pour le chant et pour les voix. Il nous invite à voyager dans l’univers de l’opérette, de la chansonnette, où nous frôlerons également l’opéra… D’Offenbach à Dalida, en compagnie d’un duo lyrique et burlesque, pour un voyage pas triste du tout !

Ici, l’héroïne, en pleine « crise de voix », entre en doute. Elle cherche sa voix, se laisse traverser par des voix… La musique portée par le violoncelle de William Schotte l’apaisera-elle ? Parions qu’il y aura un grain de folie dans cette Crise de Voix.

La Folie-Prato quoi !

Conception/mise en scène
Gilles Defacque
Arrangements musicaux
William Schotte
Chorégraphie
Cyril Viallon
Costumes
Patricia Rattenni
Avec :
Stéphanie Petit,
comédienne – alto
Vincent Vantyghem
comédien – baryton
William Schotte,
violoncelle, clavier

CHANTS ZAZOUS

Chant zazous

Petit cirque musical à partir de 18 mois

Les acteurs sont : Frédéric Gregson, Olivier Bitard et William Schotte.

Guillaume Carpentier à la régie plateau
Décors et costumes de Chantal Mercier
Mise en scène d’Olivier Bitard
Scénographie de Frédéric Bertrand

Quelques autres projets par ici !